scooter ou velo electrique

En ville, il est devenu bien plus pratique de circuler en 2 roues plutôt qu’en voiture. C’est tout aussi valable pour la recherche de parking que pour la circulation en général.

En termes de 2 roues, 2 choix s’imposent, le scooter et le vélo électrique. Ces deux types de véhicules sont pratiques, mais ne fonctionnent pas de la même manière. Selon votre besoin, vous verrez à partir de cet article lequel de ces deux véhicules vous intéresse.

Scooter ou vélo électrique, quel choix faire selon votre utilisation ?
5 / 2 vote[s]

Vélo électrique ou scooter : les différences

Autonomie

  • Scooter électrique

Bien chargé, un scooter électrique, notamment les plus performants comme le Raker peut faire un parcours de 120 km. Cette distance varie en général selon la puissance du moteur, la capacité de la batterie et l’utilisation.

Le poids des passagers et le type de terrain sont également à prendre en compte. Certains modèles passent en mode économie d’énergie dès que la batterie est se rapproche de 20 %. La vitesse plafonne alors à 20 km/h pour permettre au conducteur d’atteindre un endroit où le recharger.

  • Vélo électrique

L’autonomie d’un vélo électrique est la même que celle d’un scooter électrique. Les éléments qui influencent la performance de la machine sont les mêmes, la capacité de la batterie, le type de parcours, l’utilisation et le poids embarqué.

Les plus performants peuvent dépasser 160 km d’autonomie, notamment les vélos électriques Trayser. Une fois la batterie à plat, place au pédalage. Pas besoin de plafonner à 20 km/h comme pour le cas d’un scooter électrique, les VAE sont tous limités à 25km/h, vous pourrez donc continuer votre trajet sans assistance moteur.

Le confort

  • Scooter électrique

Un scooter électrique offre une surface assez confortable pour pouvoir y être bien installé, même à deux. Un scooter dispose également de deux roues épaisses qui font en général 12 ou 13 pouces, permettant de rouler sur tous types de terrains en absorbant les chocs. Équipé d’amortisseurs, ce véhicule est agréable à conduire et peut rouler jusqu’à 50 km/h sans aucun problème.

  • Vélo électriques

Comparés à un scooter électrique, un vélo offre moins de confort. Le selle est plus petite, Il ne dispose pas d’amortisseur arrière, mais peut tout de même rouler sur tout type de terrain. Ses pneus increvables vous garantissent un parcours sans crevaison. Équipé de frein à disque, ce type de véhicule assure un freinage sécurisé, étant assez léger, un vélo électrique est aussi plus maniable qu’un scooter électrique. Il peut rouler jusqu’à 25 km/h.

Praticité

  • Scooter électrique

Un scooter électrique pèse en moyenne 90 à 100 kg, 74kg dans le cadre du Raker. Il fait donc 3 à 4 fois le poids d’un vélo électrique. Mais malgré son poids, il est pratique pour effectuer des manœuvres et parcourir de petits obstacles comme les trottoirs. Il est également facile à garer et occupe peu d’espace. La batterie est facile à enlever et à repositionner. Un scooter dispose également d’un espace en dessous du siège pour ranger un sac de taille moyenne.

  • Vélo électrique

Un vélo électrique pèse tout juste 24 kg en moyenne. La configuration de l’assistance peut avoir une grande incidence sur son poids total et pédaler permet aussi d’économiser de la batterie et pouvoir ainsi faire un long parcours.

Pourquoi préféré un vélo électrique à un scooter ?

Le prix d’un vélo électrique varie selon le modèle. Pour les plus performants et pratiques tel que les vélos Trayser, il coûte environ 3590 euros. Il vaut largement son prix, car avec une autonomie de 160 km, vous pouvez rouler sans vous soucier de la charge de la batterie. Vous pouvez également continuer votre route en pédalant, si jamais la batterie tombe à plat en plein parcours.

velo ou scooter electrique

Avantages du scooter RAKER par rapport à un VAE

Le scooter Raker est bien plus puissant et confortable qu’un vélo électrique. Il est bien équipé, avec amortisseur, siège large, et peut rouler jusqu’à 50 km/h. Avec ses pneus de 12 pouces et ses suspensions réglables, il peut rouler sans difficulté sur les terrains difficiles. 

Assurances & obligations différentes

  • Scooter électrique

Un Scooter électrique nécessite une assurance obligatoire responsabilité civile, tout comme un scooter thermique. Vous pouvez opter pour une assurance tous risques comprenant les dommages corporels, et une garantie contre le vol.

  • Vélo électrique

Un vélo électrique est assimilé à un vélo ordinaire. Il ne nécessite donc pas de permis de conduire spécifique ni d’assurance, étant donné qu’il n’est pas considéré comme un véhicule motorisé. Toutefois, le propriétaire doit avoir à sa disposition un certificat de conformité. Le vélo doit également être fourni entièrement monté.

Au final c’est selon vos besoins

Un scooter électrique vous permet de rouler confortablement et de couvrir de longue distance plus rapidement. Un vélo électrique lui permet de rouler sans se soucier de la charge de la batterie, vu qu’il est possible de continuer en pédalant, il est aussi moins contraignant en terme d’organisation et de place.

Rouler en ville avec un véhicule à 4 roues notamment durant les heures de pointe est synonyme de stress. Avec un scooter ou un vélo électrique, vous pouvez rouler tranquillement sans vous soucier du parking. Chacun a sa particularité, à vous de choisir celui qui convient le plus à vos attentes.