Vélo électrique ultra léger

L’élaboration d’un vélo électrique de nouvelle génération n’est pas aussi simple que d’intégrer une batterie et un moteur dans un cadre de vélo traditionnel. En effet de la même manière que pour les automobiles la solution la plus performante est celle qui permet une optimisation du poids, de l’autonomie et de la puissance. Ainsi construire et élaborer le vélo autour de la batterie comme l’a fait ETT avec le Trayser. Puis associer le tout à un puissant moteur a permis de créer le VAE haut de gamme du futur.

Vélo électrique ultra léger et puissant
5 / 4 vote[s]

Inspiré de l’automobile et Tesla

ETT a en premier lieu analysé la transition thermique à l’électrique dans le marché des automobiles pour particuliers et notamment la marque Tesla. En effet, alors que la première Tesla roadster était une Lotus Elise électrifiée la conception de ce modèle avec cette architecture ne satisfaisait pas la marque. La modèle S qui a suivi est une des premières voitures entièrement désignée, élaborée et produite autour de son pack batterie. Les avantages ? Intégration d’une batterie plus grosse, plus basse pour le centre de gravité et intégration d’une solution de changement de batterie en vue de l’évolution technologique.

ETT s’est donc inspiré de Tesla afin d’élaborer son vélo électrique ultra léger, le Trayser. L’utilisation de carbone a été à un moment sur le cahier des charges mais après plusieurs tests, l’aluminium s’est avéré être une meilleure solution pour garder un prix de vente cohérent et accessible et n’augmentant que de très peu le poids total en comparaison avec le carbone.

Un VAE à moins de 20kg

Notre objectif était donc de concevoir un vélo électrique ultra léger, de moins de 20kg pour une autonomie de 160km. Le marché propose actuellement quelques rares vélos avec 160km d’autonomie mais leurs poids est en général supérieur à 30kg, et leurs prix supérieurs à 5/6000€, de la même manière il existe des vélos électriques de moins de 20kg mais leur autonomie dépasse rarement les 50-60km dans ce cas-là.

Vélo electrique moins de 20kg

Afin d’atteindre cet objectif de poids inférieur à 20kg, ETT a dû mettre en œuvre plusieurs solutions pour réduire au maximum le superflu. Construction en aluminium autoporteuse autour de la batterie, pièces annexes en aluminium CNC, et un travail sur la batterie afin d’obtenir une capacité de charge la plus élevée possible tout en réduisant son volume physique et son poids. Un vélo electrique moins de 15kg existe, mais ils sont en général très peu performant et ont une autonomie faible.

 

À noter la nouvelle version du Trayser est à 25kg.

VAE léger

Une grande batterie et un moteur puissant

Lors de la conception d’un vélo électrique la puissance du moteur est un élément de choix primordial. En effet, un moteur puissant nécessite une batterie de plus grosse capacité et donc plus lourde (réduisant aussi les performances dans une moindre mesure), plus volumineuse et surtout plus énergivore. C’est le prix de la performance. Dans le cas opposé, un moteur de faible puissance permet l’utilisation d’une batterie plus petite et plus faible mais peut s’avérer insuffisant dans certaines situations d’utilisations ( montagne, côte raide ) en général ces VAE sont donc équipés d’un système de transmission par chaîne afin de pallier ce manque de puissance.

Le cas du Trayser de ETT est différent, l’incorporation de la batterie étant optimale, cela permet l’intégration d’une grosse batterie et donc l’installation d’un moteur électrique puissant, de 500 watts, sans pour autant perdre en autonomie. Qui plus est, un moteur puissant permet de se passer d’un système de passage de vitesses comme sur la plupart des VAE classiques, ainsi le Trayser est équipé d’une transmission par courroie en carbone, plus légère, plus simple, indéraillable et ne nécessitant pas d’entretien, de graissage ou de remplacement.

Une batterie qui permet une grande autonomie

L’avantage d’utiliser une batterie Lithium-Ion de grande capacité est principalement sa puissance. En effet, une batterie classique au plomb-acide délivre plus de puissance à pleine charge qu’en fin de charge. Un VAE premier prix avec une batterie plomb-acide pourra parcourir 10km entre 100% et 80% de charge, en revanche il ne pourra faire que 5km entre 40% et 20% de batterie.

En savoir plus sur la grande autonomie du Trayser.

Le Trayser lui grâce à l’utilisation du Lithium-Ion et des dernières technologies disponibles permet d’avoir une bien plus grosse régularité de délivrance de la puissance. Le software est en plus capable de réguler la puissance délivrée selon le niveau de batterie afin de garantir une autonomie optimale. Ainsi le Trayser pourra parcourir 35km entre 100% et 80% de charge et quasiment 30km entre 40% et 20%. L’ensemble de ces technologies utilisées par ETT proviennent en partie de l’expérience acquise au fil des années dans la réalisation de vélo pour livreurs ou coursiers qui sont en général les clients les plus pointilleux sur la performance, l’autonomie ainsi que sur la fiabilité.

Contrôle de la puissance

L’’utilisation d’un moteur puissant associé à une grande batterie permet aussi d’installer dans le software un système de contrôle de la puissance. ETT a donc mis en place plusieurs niveaux de délivrance de puissance permettant de varier l’utilisation du vélo, un mode 1 ou 2 avec une assistance faible afin d’obtenir une très longue autonomie, un mode 3 intermédiaire qui convient pour une utilisation mixte, et pour les plus exigeants un mode 4 et 5 avec une délivrance maximale de la puissance. Ces réglages étant uniquement pour l’accélération, l’autonomie en sera plus affectée en ville avec beaucoup de phases de mises en vitesse et de freinage, à contrario dans une utilisation à vitesse constante l’autonomie sera similaire selon les modes.

Peut se convertir en vélo « normal »

Intéressant pour les plus sportifs des utilisateurs, il est possible d’utiliser le Trayser comme un vélo normal en retirant la batterie tout simplement. Sa construction ultra légère fait que la batterie représente quasi 50% de son poids. Ainsi contrairement à un VAE normal où la batterie représente généralement 20 à 25% du poids, ici vous supprimez quasiment la moitié du poids du vélo en la retirant. On peut donc très bien utiliser le Trayser comme un vélo normal sans être handicapé par le poids comme peuvent l’être d’autres VAE sans leurs batteries.

Le vélo électrique puissant du futur

Ainsi, sur ce segment des VAE avec grande autonomie, ETT a réinventé le vélo électrique en construisant un produit ultra léger restant sous la barre des 20kg le tout associé à un puissance moteur donnant à l’utilisateur une plus grande flexibilité d’utilisation notamment grâce au choix de mode de puissance. Le Trayser est en quelque sorte le VAE 2.0, grâce à sa conception innovatrice et son long temps de développement.

À noter la nouvelle version du Trayser est à 25kg.